Film

    Hercule

  • Hercule

    1997

Hercule

Hercule

Nom/Prenom : Hercule

Nom/Prenom original :

Description :
Héros du Grand Classique de 1997 qui porte son nom, Hercule est le fils de Zeus et d’Héra, roi et reine de l’Olympe, et a ainsi tous les attributs d’un dieu à sa naissance (pour en savoir plus sur la naissance d’Hercule, voir le zoom "dans la mythologie grecque" plus bas).

Le film commence peu de temps après la naissance d’Hercule. Ses parents ont convié tous les dieux au sommet du Mont Olympe afin de célébrer l’arrivée de leur enfant, déjà "fort comme son père". Couvert de cadeaux, le jeune Hercule en reçoit un particulier de la part de son père : un petit cheval ailé répondant au nom de Pégase.

Si tous les dieux se réjouissent de cette naissance, un seul semble contrarié : son oncle Hadès, frère de Zeus. Le dieu des Enfers a en effet de noires ambitions, celles de destituer Zeus et de prendre la tête du Mont Olympe. Interrogées par le maître du royaume des morts, les trois Moires lui révèlent que dans dix-huit ans, lorsque les planètes seront en parfait alignement, Hadès pourra libérer les Titans et vaincre son frère Zeus. Les Moires précisent toutefois que le jeune Hercule pourrait contrecarrer les plans d’Hadès en se mettant en travers de son chemin, mettant ainsi fin à ses espoirs de conquérir l’Olympe.

Hadès charge alors les deux démons qui lui servent de sous-fifres, Peine et Panique, d’enlever Hercule de l’Olympe et de lui faire boire une potion le rendant mortel afin qu’ils puissent ensuite le tuer. Ceux-ci échouent toutefois à lui faire boire la totalité du breuvage en raison de l’arrivée d’un couple de paysans, Amphitryon et Alcmène, attirés par les pleurs du bébé. Ainsi, si Hercule devient mortel, le fait qu’il n’ait pas bu la dernière goutte de la potion lui permet de conserver sa force.

Trouvé seul par Amphitryon et Alcmène, Hercule est recueilli par ces derniers qui l’adoptent et l’élèvent tel leur propre enfant, sous le regard impuissant de ses véritables parents, Zeus et Héra. Désormais mortel, l’enfant ne peut en effet revenir vivre sur l’Olympe.

Les années passent et Hercule devient un adolescent plein de force mais très maladroit. Tentant désespérément de s’intégrer aux autres enfants de son âge, il est toujours rejeté en raison de son incapacité à contrôler sa force qui conduit toujours à des catastrophes. Un jour, alors qu’il accompagne son père à la ville livrer une cargaison de paille, il essaie de rattraper un disque lancé par des jeunes de son âge mais se heurte à une colonne, provoquant l’effondrement complet du forum.

A la suite de cet épisode malheureux qui vaut à Hercule le surnom de "Herc-le-nul", son père adoptif Amphitryon décide de lui révéler les circonstances de son adoption. Sa mère Alcmène lui donne alors le médaillon comportant le symbole des dieux qu’il portait autour du cou le jour où il a été trouvé. Déterminé à faire la lumière sur ses origines et sur "le monde qui est le sien", Hercule quitte la maison familiale pour se rendre au temple de Zeus.

Parvenu au temple, Hercule invoque Zeus qui apparaît alors à travers sa statue et lui révèle qu’il est son véritable père et lui narre les vraies circonstances de sa naissance et de son enlèvement. Il lui explique aussi que la seule façon d’espérer revenir un jour vivre sur l’Olympe est de prouver qu’il est un vrai héros.

Pour cela, il doit d’abord trouver Philoctète, l’entraîneur des héros. Désormais, il pourra compter sur l’aide constante de Pégase, le cheval ailé que son père lui avait offert à la naissance. Avec un objectif en tête, Hercule peut dès lors commencer son parcours initiatique.

Parvenu à retrouver Philoctète qui a pris sa retraite, le jeune Hercule tente de le convaincre de reprendre du service et de l’entraîner pour devenir un véritable héros. Mais le satyre au mauvais caractère n’est pas prêt à « replonger ». Il faut toute l’insistance d’Hercule et une intervention foudroyante de Zeus pour qu’il finisse par accepter.

Après une formation intensive du jeune garçon, Philoctète estime qu’Hercule - qui a désormais son apparence adulte - est enfin prêt à relever de véritables défis. Alors qu’ils s’envolent, sur le dos de Pégase, pour Thèbes, ils tombent sur Mégara, une première « demoiselle en détresse » retenue par un centaure nommé Nessus, qu’Hercule parvient à vaincre non sans mal.

Mégara raconte à Hadès, qui l’avait embauchée pour qu’elle convainque Nessus de faire équipe avec lui, qu’elle a échoué en raison de l’intervention d’un "super-mâle" nommé Hercule. Le Dieu des Enfers découvre ainsi que le fils de Zeus est toujours en vie et décide alors d’employer les grands moyens pour s’en débarrasser en lançant contre lui une multitude de monstres.

Pendant ce temps, Hercule est déjà en route pour Thèbes, une ville qui a "des tas de problèmes", en compagnie de Philoctète et Pégase. Il y tente de vendre ses qualités de héros pour venir en aide aux Thébains dans le besoin, mais personne ne le prend au sérieux.

Hercule va rapidement pouvoir faire ses preuves auprès de la population de Thèbes. Envoyée par Hadès, Mégara vient l’informer que deux enfants - en fait Peine et Panique - sont coincés sous un rocher dans la montagne. Hercule se précipite sur place et parvient sans mal à enlever le rocher et à libérer les enfants. En réalité, il s’agissait d’un stratagème pour libérer l’Hydre, un terrible monstre qui terrorise la région de Thèbes.

Le combat s’engage sous le regard médusé des Thébains et amusé d’Hadès. Si l’Hydre prend l’avantage en avalant Hercule, ce dernier parvient à s’échapper en tranchant la tête de la bête, mais cela a pour effet d’en faire repousser trois autres à la place, ce qu’Hercule ne comprend pas tout de suite. Au terme d’un terrible affrontement, Hercule parvient à vaincre l’Hydre en provoquant l’éboulement d’une montagne, de gigantesques rochers venant ensevelir les multiples têtes du monstre.

Dès lors, Hercule devient "l’idôle des foules" et parvient à terrasser tous les monstres envoyés par Hadès pour le détruire (pour en savoir plus sur les exploits d’Hercule, voir le zoom "les 12 travaux d’Hercule et leur représentation dans le film"). Désormais reconnu comme un héros dans toute la Grèce, il est célèbre, riche et admiré par tout un peuple.

Hercule retourne alors voir son père Zeus dans le temple qui lui est dédié, croyant que tous ses exploits suffisent pour qu’il puisse revenir vivre sur l’Olympe. Le roi des Dieux reconnaît que son fils a accompli des exploits, mais l’informe qu’il n’est pas encore un "vrai" héros.

Découragé, Hercule fait part de ses états d’âme à Philoctète qui l’encourage à poursuivre sa quête. Mégara parvient à s’introduire dans son palais en trompant la vigilance du satyre et à convaincre Hercule de sortir avec elle pour la journée.

Hercule refuse d’écouter les avertissements de Philoctète à propos de Mégara. Face à l’aveuglement de son héros, le satyre, qui a surpris Mégara en train de parler avec Hadès, décide finalement d’abandonner son rôle d’entraîneur et de rentrer sur son île. C’est alors qu’Hadès surgit pour proposer un accord à Hercule : il renonce à sa force pendant vingt-quatre heures en l’échange de la promesse que Mégara sera libre et qu’il ne lui arrivera rien. Devenu aussi faible que le commun des mortels, Hercule découvre que Mégara travaillait pour son oncle et que les deux avaient lié un pacte.

Sans adversaire pour lui barrer la route, Hadès peut désormais mettre son plan à exécution pour conquérir l’Olympe. Il libère les Titans qu’il charge d’anéantir Zeus et demande au Cyclope de se charger spécialement d’Hercule. Privé de sa force, le fils de Zeus ne peut lutter face au monstre. Convaincu par Mégara de venir soutenir son champion, Philoctète parvient toutefois à le persuader d’affronter le Cyclope qui est finalement neutralisé. Cependant, Mégara est blessée au cours de l’affrontement. L’accord avec Hadès est ainsi rompu et Hercule retrouve sa force. Il peut ainsi se rendre sur l’Olympe pour libérer Zeus et les autres dieux et anéantir les Titans.

Vaincu, Hadès a toutefois un "lot de consolation", l’esprit de Mégara qui vient de mourir. Hercule se rend alors dans l’autre monde pour récupérer l’âme de sa belle, ce qu’il parvient à faire sans lui-même mourir. Ayant démontrer qu’un vrai héros "ne se mesure pas par la grandeur de sa force, mais par la force de son coeur", il est en effet redevenu un dieu.

Ayant retrouvé sa belle, Hercule est conduit sur l’Olympe où il retrouve ses véritables parents. Son père Zeus l’invite à revenir vivre "à la maison", ce qui était son but initial. Mais le héros préfère finalement une vie sur terre avec celle qu’il aime plutôt que l’immortalité sur l’Olympe.

Nombre de vues : 2219fois

Difficulté dans DisneyQuizz : Très facile (93% de bonnes réponses)

Date d'ajout sur DisneyQuizz : 03/01/2015



Publicité DisneyQuizz